7 ans de c’mai c’vennes

Aujourd’hui un appel d’Anne Drevon comme si c’était hier….7 ans déjà et 10 ans depuis l’enquête des créatifsculturels…je sais très vite détecter les CC et vite repérer les zébrés…et là bingo j’ai eu un bon feeling avec Anne!

Cette rencontre  fut un moment magique entouré d’amour et surtout du boulot de pro avec des personnes vraies et investies que cette équipe.  J’ai appris par expérience que les bonnes idées sont plagiées…tant mieux si le jeu de mot du printemps des cc 2008 c’mai semer et essemer fut repris mais attention en chercheuse zélée je suis féroce sur le fait de rendre à césar ce qui lui appartient.  Il est légitime de citer ces sources ou de vérifier avant d’utiliser des noms.  Les pnm sont les spécialistes de faire bosser les zèbres et de s’approprier leurs idées.  Depuis c’mai c’vennes j’ai veillé à la pérennité du premier printemps des cc en France.  Le site avec tous les documents restent en ligne en hommage à toutes ces personnes qui ont permis sa réalisation.  C’est même cité dans Wikipedia.  J’ai bossé pendant sur le réseau ning de demainmaintenant en créant toutes les rubriques et en invitant toutes les têtes de réseau avec une équipe de cc formidable.  Tout ce travail a disparu parce qu’il a été repris par une personne qui n’avait pas idée des heures de boulot que cela a  pris et se foutait de détruire 1 an de boulot et de faire mourir un réseau de plus de 10000 membres qui n’existe plus. Heureusement que les cc zébrés sentent la fausseté des manipulateurs et partent pour créer et oeuvrer ailleurs sans attendre de la reconnaissance.  Et bien aujourd’hui je suis contente de voir que la pépinière virtuelle a donné l’idée de nombreux groupes sur Facebook et ning pour ceux qui furent mes premiers collaborateurs virtuels des réseaux cc merci.  Je reste aujourd’hui convaincue qu’il faut choisir les personnes avec qui l’on travaille comme dans la vie et juger sur les actes et non sur des belles paroles. Merci Anne car j’ai toujours admiré ton intelligence redoutable et ton efficacité concrète dans la mise en place des projets et surtout leur finalisation. Sans ton énergie jamais je n’aurai embrayer sur demainmaintenant…

C’mai est ancré dans la terre puisque le logo était un arbre avec des racines. J’ai voulu en créer ce verger bio partagé  en 2009 où chaque arbre parrainé et planté pour symboliser un acteur de cette rencontre. Tout un long parcours d’implication sociale car depuis ce verger vit et ça c’est concret les deux mains dans terre de Montpellier sans blablabla. ..des heures de réflexion, réunions de plantation et d’arrosage et surtout de l’amour de sa créatrice car C’mai est la plus belle chose que l’on puisse faire avant de tous partir sous terre.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.